La guerre et le cinéma

Mis en ligne le 15 octobre 2014

 


14-18 au cinéma : les 50 grands films de la Grande Guerre, Boris Barbiéri,  Ed. de Passy, 2014
Quatre-vingt dix ans après la signature de l'Armistice, que reste-t-il de 14-18, la terrible boucherie (10 millions de morts) dont le XXe siècle serait sorti tout entier ? Une réflexion sur la construction de l'Histoire, un regain d'intérêt pour la « guerre au quotidien » vécue par les poilus et... des films. Des centaines de films, de tous horizons temporels et géographiques.
Dans cet ouvrage, qui se veut avant tout un guide pratique, accessible à tous, nous en avons sélectionné cinquante. Des incontournables bien sûr : Chariot soldat (Charles Chaplin, 1918), La Grande Parade (King Vidor, 1925), La Grande Illusion (Jean Renoir, 1937) ou Les Sentiers de la gloire (Stanley Kubrick, 1957). Mais aussi des incunables et des raretés, comme les oeuvres du flamboyant Rex Ingram (Les Quatre Cavaliers de l'Apocalypse, 1921 ; Mare Nostrum, 1926) ou, plus près de nous, Le Tigre du ciel (Jack Gold, 1976). 

 



Le Cinéma et la Guerre de 14-18, Patrick Brion, François Cochet, Riveneuve, 2014
   
L'histoire de la représentation cinématographique de la Première Guerre mondiale, de Jean Renoir à Bertrand Tavernier, en passant par Ernst Lubitsch, John Ford, Joseph Losey ou Steven Spielberg.