Récits de voyage

Lorient, décrit par des écrivains de passage

Robert Challes

Le 1er janvier 1689, Robert Challes est nommé écrivain du roi sur un navire de la Compagnie des Indes Orientales. Il rédige une relation de son voyage.

Extrait de son journal, le 25 février 1690

Madame de Sévigné

Le 11 août 1689, la marquise de Sévigné fait étape à Lorient. Le lendemain, depuis Auray, elle écrit à sa fille Madame de Grignan.

Extrait de « Correspondance »  de Madame de Sévigné (Volume III)

Bernardin de Saint-Pierre

En  1768, au mois de janvier, Bernardin de Saint-Pierre arrive à Lorient pour embarquer pour l’Ile de France.

Extrait de « Voyage à l’Ile de France », Bernardin de Saint-Pierre, 1773

Arthur Young

Le voyageur anglais Arthur Young visita la France à trois reprises, juste avant la Révolution. Il décrit Lorient en 1788.

Extrait de « Voyages en France » d’Arthur Young, 1787/1788/1789

Pierre loti

En 1878, Pierre Loti est en garnison à Lorient.

Extraits de son « Journal intime », 1879

Stendhal

Stendhal voyage en Bretagne au début de l’été de 1837. En juillet, il passe 3 jours à Lorient.

Extrait de « Promenades en Bretagne », Stendhal

Irène Frain

Irène Frain  évoque le Lorient de son enfance dans son roman « Quai des Indes ».

Extrait de « Quai des Indes », 1993

Kenneth White

Poète d’origine écossaise, théoricien de la géopoétique, il réside en France depuis les années 80, à Trébeurden (22).