Astor Piazzolla et le tango...

Musique

Mis en ligne le 27 septembre 2013

Astor Piazzolla ou l'art du tango : de la tradition au modernisme

Le 13 avril 2013, la médiathèque de Lorient recevait deux professeurs de l’Ecole de Musique et de Danse de Lorient pour une «clé musicale» consacrée au tango.

Ils nous ont convié à un voyage Outre-Atlantique, en Argentine, terre qui vit naître le tango « cette pensée triste qui se danse » comme le définit l’auteur de tangos Enrique Santos Discépolo…

Et, ils nous ont  plus particulièrement entraîné dans le sillage de ce compositeur et bandonéoniste hors norme, chantre du Tango Nuevo , qui dans les années 1960 a osé frotter le tango à d’autres musiques : Astor Piazzolla.

Mathilde Vassor et Philippe Lucas ont analysé, à travers une œuvre pour flûte et guitare judicieusement choisie, intitulée Histoire du tango, le langage piazzollien si caractéristique en décodant ses différentes sources d’inspiration.

Histoire du tango, composée en 1986, est une œuvre construite en 4 tableaux : Bordel 1900, Café 1930, Nightclub 1960 et Concert d’aujourd’hui ; 4 temps forts de l’évolution du tango selon Piazzolla.

Une brève histoire du tango...

La naissance du tango remonterait aux années 1870. Né dans les quartiers pauvres de Buenos Aires, le tango des origines est purement instrumental (guitare, violon, flûte) et se danse, surtout dans les maisons closes par des gens sans ressources pour la plupart issus de l’immigration.

A l’orée du XXème siècle le tango tend à se codifier ; le bandonéon fait son apparition et devient l’instrument du tango par excellence tandis que la bourgeoisie lui accorde plus d’attention. Le tango-cancion (ou tango-chanson) devient populaire avec Carlos Gardel qui immortalise des centaines de chansons sur disque.

La musique de tango devient plus complexe et dans les années 50 se détache de la danse pour devenir un genre musical à part entière.

Les années 1960-1970 voient encore le tango se transformer. Astor Piazzolla associe le tango au jazz et au classique. « Il était nécessaire de libérer le tango de la monotonie harmonique, mélodique, rythmique et esthétique qui l’engonçait » (Astor Piazzolla) : le Tango Nuevo était né !

Aujourd’hui, le tango se porte très bien. Pour preuve, il est reconnu depuis 2003 comme un héritage culturel mondial par l’Unesco et le 11 décembre (jour anniversaire de Carlos Gardel) a été institué journée nationale du tango en Argentine.

Quelques CD et DVD ....

El Tango, Astor Piazzolla, Jorge Luis Borgès
Histoire du tango, Astor Piazzolla ; Cécile daroux à la flûte
Astor Piazzolla in conversation (DVD)

Instrumental tangos of the golden age, Harlequin, 1994


Tango vivo ! noches de Buenos Aires,  Winter & Winter,1997


Une histoire du tango, Caroline Neal (DVD)


Tangos argentinos, Carlos Gardel. – JBM, 1990


Adios nonino, , Hommage à Liège, Histoire du tango, Astor Piazzolla, Harmonia Mundi, 2005


Histoire du tango, Astor Piazzolla ; Cécile Daroux, flûte, Pablo Marquez, guitare, Harmonia Mundi, 2012


Libertango, Astor Piazzolla, Busanel, 1982


El Tango,  Piazzolla, Astor, musique,  Borgès, Jorge Luis, texte, Milan Music, 2011


Astor Piazzolla in conversation and in concert, Montes-Baquer, José, réalisateur (DVD)

Quelques livres documentaires...

Astor Piazzolla : le tango de la démesure, Emmanuelle Honorin, Editions Demi-lune, 2011,  (Voix du monde)

 


Tango, Simon Collier, Artemis Cooper, Maria Susana Azzi, Richard Martin, auteurs et Ken Haas, ill…, La Martinière, 1995, (Patrimoine)

 


Tango : du noir au blanc, Michel Plisson, Cité de la musique-Actes Sud, 1984, (musiques du monde)

 


Le tango : essai, Horacio Salas, Actes Sud, 1989

 

 

Quelques romans...

Evaristo Carriego, Jorge Luis Borgès, Gallimard, 1993 (Bibliothèque de la Pléiade)
"On y retrouve l’ambiance  du quartier de son enfance : le monde du tango, les bars mal famés…."

Milonga, Tony Cartano, Albin Michel, 2004
"Le retour en Argentine de deux frères exilés en Europe.30 ans après, c’est aussi un retour sur leur passé familial..."

Le chanteur de tango, Tony Eloy Martinez, Gallimard, 2006 (Du monde entier)
"Buenos Aires : quand Bruno Cadogan, jeune américain parti à la recherche de Julio Martel, chanteur de tango, se retrouve au cœur de l’insurrection populaire de 2001..."

Le Quintette de Buenos Aires. Une enquête de Pepe Carvalho, Manuel Vazquez Montalban, Bourgois, 2000
"Pepe Carvalho part pour Buenos Aires où son cousin Raul a disparu…présence de l’oeuvre de  Jorge Luis Borges et du tango..."

Tango, Elsa osorio, Métaillié, 2007 (Bibliothèque Hispano-américaine)
"En toile de fond, une histoire des débuts du tango..."

Les Poètes du tango : anthologie, Henri Deluy, Saul Yurkievich, Gallimard, 2006. – (poésie)

 

Ajouter un commentaire