Comme Dieu le veut

Roman de Niccolo Ammaniti, Grasset, 2008

Mots-clés :Romans, Adultes

Rino et ses deux amis sont « affreux, sales et méchants »...

Comme Dieu le veut

Rino Cristiano et Danilo sont « affreux, sales et méchants Ils travaillent le moins possible, boivent comme des trous et s'excitent devant des cassettes pornos. Rino a un fils, Cristiano, que les services sociaux menacent de lui retirer malgré l'amour viscéral qu'il lui porte. Accrochés l'un à l'autre, père et fils survivent dans une sorte de dignité dénaturée.
Avec ses deux étranges amis, le père décide d'améliorer leur existence misérable en préparant le casse d’un distributeur automatique de billets… Cruel, méchant, amoral, drôle, l’auteur dresse le portrait d’une Italie déjantée, ravagée par la vulgarité et l'abrutissement consumériste.
Devant ces portraits de bras cassés, on ne cesse de rire en grinçant des dents, car l'humour noir habite ce texte brillant et vindicatif. Niccolò Ammaniti a obtenu le prix Strega 2007 pour cette tragédie bouffonne, écrite avec l'énergie du désespoir.

 

Vous voulez l'emprunter...

Voir la disponibilité du document