Crime d'honneur

Un Roman d'Elif Shafak, Phébus, 2013

Mots-clés :Romans, Adultes

Prix du livre Lorientales 2014

Crime d'honneur

Crime d'honneur est une saga familiale aux multiples pistes narratives, aux multiples questionnements : « Dans ce cas, s'était demandé Jamila, qu'est-ce qui risquait de causer le plus de peine, les passions de sa sœur ou son manque apparent de passions ? », aux multiples cheminements : « Alors qu'Iskender aspirait à contrôler le monde et qu'Esma voulait le changer une fois pour toutes,Yunus voulait le comprendre. Simplement. », « En Occident, les gens sont perturbés. Ils confondent le bonheur avec la liberté et la liberté avec la promiscuité », aux multiples destins.

« Ma mère est morte deux fois » l'incipit de ce roman nous renvoie aux premiers mots de « l'étranger » d'Albert Camus « Aujourd'hui, maman est morte », et par bien des aspects ce livre comme l'ensemble de la sélection des Lorientales 2014, Camus plane sur cette littérature d'Hommes en révolte, d'Hommes révoltés : « Je lis, je fais des recherches, je réfléchis – les trois activités qui peuvent faire de la vie en prison un enfer ou un paradis, tout dépend de vous. » « ça n'a rien à voir avec votre couleur de peau ou votre religion, en fait, il s'agit de votre degré de civilisation » « Plus personne ne voulait jouer le jeu. Personne, sauf les joueurs. »

Au travers de ces citations, l'empreinte de ces mots, ce dense roman d'Elif Shafak nous parle, nous interpelle.

Un magnifique prix Lorientales 2014, à lire de toute urgence. Si vous voulez en savoir plus : Editions Phébus 

Vous voulez l'emprunter...

Voir la disponibilité du document

 

Ajouter un commentaire

Pas de commentaire

Ajouter un commentaire