Indignation

Film dramatique de James Schamus adapté du roman éponyme de Philip Roth

Mots-clés :Comédie dramatique / drame, Cinéma

Des désillusions abordées avec une belle nostalgie

Indignation

En 1951, le jeune Marcus qui a reçu une éducation juive stricte échappe à la guerre de Corée grâce à une bourse qui lui permet d'aller étudier dans une université de l'Ohio pour devenir avocat.
Son intégration à la faculté se passe assez mal, Marcus refusant de rejoindre la seule association d’étudiants juifs du campus et d’y rechercher activement de nouveaux amis. Il préfère se consacrer corps et âme à ses études, jusqu’au jour où il tombe sous le charme de l’énigmatique Olivia Hutton.

Oscillant entre comédie et drame, le film ose aborder le sujet délicat (aux États-Unis) de l'indépendance de toute religion. Grâce à des personnages terriblement attachants, il nous entraîne avec tact sur les terrains de la fragilité psychologique liée aux premières relations amoureuses et du respect des règles de vie en société.


Philipp Roth n’a pas toujours été bien servi par le cinéma, pourtant Indignation se révèle être l’une des meilleures transpositions à l’écran de l’univers de l’écrivain. Fidèle dans l’esprit et le propos James Schamus respecte quasiment à la lettre près le roman.



Vous voulez l'emprunter...

Voir la disponibilité du document