Jules Ferry : la liberté et la tradition

Un essai de Mona Ozouf, Gallimard, collection L'Esprit de la cité, 2014

Mots-clés :Livres documentaires

Un portrait politique tout en nuances d’un inconnu célèbre

Jules Ferry : la liberté et la tradition

Si Jules Ferry est aujourd’hui reconnu, il fut beaucoup haï de son vivant. Pourtant, bien qu’il exerça le pouvoir à peine six ans, de 1879 à 1885, son œuvre fut considérable. Mona Ozouf tente de comprendre ce phénomène et rappelle la valeur de cet homme qui a bâti l’école de la République hors du religieux et donné naissance à la laïcité :

« On honore toujours Ferry aujourd’hui, mais en le fendant en deux. D’un côté, celui à qui son œuvre scolaire vaut l’hommage national. De l’autre, l’homme de la colonisation, qui mérite au mieux le silence et au pire l’opprobre. Le premier appelle la reconnaissance de la patrie, le second sa repentance. Et nous sommes invités à séparer les deux Ferry.
Le livre que voici se propose de restituer à Ferry la cohérence de sa figure politique. »

Vous voulez l'emprunter...

Voir la disponibilité du document

 

Ajouter un commentaire

Pas de commentaire

Ajouter un commentaire