La Maison de Leyla

Un roman de Ömer Zülfü Livaneli , Gallimard, 2012

Mots-clés :Romans, Adultes

Dans ce beau roman, Livaneli ouvre les portes d’Istanbul et de ses secrets.

La Maison de Leyla

Sur la rive anatolienne du Bosphore, une vieille dame est brutalement expulsée de son domicile. Il s’agit de Leyla, la descendante ruinée d’une grande famille stambouliote. Elle fut propriétaire d’un yali, une des ces magnifiques demeures au bord de l’eau, avant de ne plus occuper qu’une petite dépendance située sur le terrain de son ancienne propriété. Elle est secourue et accueillie par Yussuf, le fils de l’ancien jardinier de sa famille devenu journaliste.
À travers le destin croisé de ses personnages que tout oppose, le romancier turc Zülfü Livaneli dessine le portrait de sa ville, Istanbul, où cohabitent des couches sociales aussi diverses que l’ancienne aristocratie ottomane, le monde des nouveaux riches et les Turcs revenus de l’immigration en Allemagne.
Avant d’être romancier, Zülfü Livaneli est musicien folk et son écriture semble imprégnée de son art : La maison de Leyla est un récit rythmé , aux paroles chantantes, qui s’attache à la vie quotidienne et au passé de la Turquie populaire. Un roman à découvrir pour entrer dans la magie du Bosphore.

Vous voulez l'emprunter...

Voir la disponibilité du document