La Petite fille en rouge

Un album écrit par Aaron Firsch et illustré par Roberto Innocenti, Gallimard, 2013

Mots-clés :Livres pour la jeunesse

Une version moderne du Petit Chaperon rouge de Charles Perrault, magnifiquement illustrée par Roberto Innocenti, où les éclairs et le soleil ponctuent le récit comme la musique d’un film.

La Petite fille en rouge

La petit fille en rouge s’appelle Sophia. Elle se rend chez sa grand mère souffrante et lui apporte des biscuits, des oranges, et du miel. Pour ce faire, elle doit traverser l’immense et terrible forêt de briques et de béton. Une ville dangereuse et tentaculaire, un monde sans pitié.

En son centre, « Le Bois » est un immense centre commercial. Sophia s’y attarde, subjuguée par un magasin de jouets.

Quand elle le quitte, elle se trompe de sortie, se perd et se retrouve entourée d’un gang de méchants. In extrémis, elle est sauvée par un motard tout de noir vêtu, un chasseur souriant… Avec de très grandes dents ! Il lui propose de l’accompagner jusqu’à la maisonnette de sa grand mère. Mais comment tout cela va t’il finir ?