Le Promeneur de la presqu'île

Un roman de Jean-Luc Nativelle, Le Petit Véhicule

Mots-clés :Romans, Romans, Bretagne

Le lieu : un petit village situé le long de la côte bretonne. Le personnage : un homme d’habitudes et de souvenirs. L’ époque : la nôtre.

Le Promeneur de la presqu'île

Notre narrateur aime se promener la nuit dans ce petit village qui l’a tout de suite ému, bien des années en arrière, quand avec sa femme, il cherchait à acheter une maison. Au terme de sa promenade nocturne, l’horizon infini s’ouvre sur une mer changeante, veloutée ou capricieuse…Ce soir, notre narrateur ne change pas d’itinéraire, mais décide de le commencer en prenant par la rue des Boulistes plutôt que par la place de La Cale. Un changement qui opère chez lui une brusque remontée de souvenirs…sa vie défile. Il se remémore les moments importants : son amour pour sa femme, leur rencontre, leur arrivée dans ce village, la naissance de leur fils…
Cette souvenance est émaillée de divers commentaires ; ceux des propriétaires ou locataires des maisons dont il arpente les rues. Et qui ont eu, à un moment ou à un autre, un petit rôle à jouer dans la vie de notre narrateur.
Nous cheminons avec lui, entrons dans son intimité, pleurons ou sourions avec lui, nous nous sentons proche de cet homme qui se livre entièrement mais avec retenue.

Un très beau roman intimiste sensible et touchant.

Ce roman a obtenu en 2013, le 11ème prix des lecteurs du Télégramme.

Vous voulez l'emprunter...

Voir la disponibilité du document