Les Adieux à la reine

Film de Benoît Jacquot, AD Vitam, 2012

Mots-clés :Comédie dramatique / drame, Films de fiction, Cinéma

Trois jours à Versailles à la cour de Marie-Antoinette...juste avant la chute

Les Adieux à la reine

En 1789, à l'aube de la Révolution, Versailles continue de vivre dans l'insouciance et la désinvolture, loin du tumulte qui gronde à Paris. Quand la nouvelle de la prise de la Bastille arrive à la Cour, le château se vide, nobles et serviteurs s'enfuient... Mais Sidonie Laborde, jeune lectrice entièrement dévouée à la Reine, ne veut pas croire les bruits qu'elle entend. Protégée par Marie-Antoinette, rien ne peut lui arriver. Elle ignore que ce sont les trois derniers jours qu'elle vit à ses côtés.

Benoît Jacquot dépoussière le drame historique et donne à cette chronique d'une fin de règne des accents modernes qui font écho aux troubles de notre société actuelle. Jalousies, rivalités politiques, luttes de pouvoir, cynisme des puissants sont le quotidien d'une Cour qui refuse son déclin inéluctable. Le portrait de ce monde délétère est impitoyable, et face à autant de cruauté, la souffrance de la jeune et vulnérable Sidonie n'en est que plus bouleversante...

Vous voulez l'emprunter...

Voir la disponibilité du document