Love & Mercy

Un film de Bill Pohlad, ARP, 2015

Mots-clés :Cinéma

Derrière les mélodies irrésistibles des Beach Boys...

Love & Mercy

Brian Wilson, la tête pensante des Beach Boys, est un génie créatif. C'est lui a qui a appris les harmonies vocales à ses deux frères Dennis et Carl. Obsédé par les Beatles, il était toujours à la recherche d'un son nouveau et souvent farfelu. Toute sa vie, il a dû se remettre d'une enfance compliquée : son père, alcoolique, Murry Wilson, était une brute qui terrorisait ses trois fils en leur infligeant des châtiments corporels. Depuis, le musicien souffre de troubles schizophréniques. Alors qu'il a sombré plus d'une fois, il trouve du réconfort auprès de Mélinda dans les années 1980. Ils nouent une relation chaotique jusqu'au jour où Eugene Landy, le manager du groupe, s'en mêle... 

Grâce à une mise en scène originale et inspirée, Love & Mercy, échappe aux écueils des biopics hagiographiques. Le portrait intime de Brian Wilson, leader du groupe californien les Beach Boys se focalise sur les périodes les plus essentielles de ce créateur de génie. Il oscille sans cesse entre les années 60 à l’ambiance euphorisante, et  les années noires de maladie et de dépendance des froides années 80.  « Good vibrations » et « bad vibrations » s’alternent  et composent une œuvre en miroir résolument  insolite et captivante.

 

 

Vous voulez l'emprunter...