Manara

un album de Alsarah and The Nubatones, La Baleine distribiution, 2016

Mots-clés :Musiques du monde, Musique

La pop africaine de Brooklyn

Manara

La chanteuse Alsarah, basée à Brooklyn, revisite la musique traditionnelle de Nubie, une région du nord du Soudan, son pays d’origine. Fuyant l'oppression au Soudan et la guerre au Yémen, elle a traversé la mer Rouge, puis l'Atlantique, pour s'installer à New York
C’est cette enfance marquée par l’exode ainsi que la notion d’identité, partagée entre la sauvegarde du patrimoine musical nubien et la quête d’une identité, qui sous-tendent la création de cet album.
Manara est un pur bijou de pop nubienne, une douce confrontation entre la pop des années 70 au Soudan et l’effervescence New-Yorkaise.


Les basses jazz soul se mélangent avec joie et introspection au oud des Nubatones. La voix et les paroles engagées de Alsarah donnent à Manara un goût unique.

Vous voulez l'emprunter...