Si tu meurs, je te tue

un film de Hiner saleem, Océanfilm, 2011

Mots-clés :Cinéma

Entre gravité et fantaisie, un film aux situations et aux dialogues savoureux

Si tu meurs, je te tue

Philippe, zonard tendre et attachant se lie d'amitié avec Avdal, un kurde mystérieux qui lui parle cependant de sa fiancée, Siba qui doit le rejoindre en France.Mais Avdal meurt brutalement alors que Siba arrive à Paris.

S'en suivent alors des aventures et mésaventures tendres et drôles. Une galerie de personnages attachants telle cette bande de Pieds-nickelés kurdes, des situations cocasses, bref un bon moment de cinéma.

Vous voulez l'emprunter...

Voir la disponibilité du document