Station Eleven

Un roman d'Emily St. JOHN MANDEL, Rivages, 2016

Mots-clés :Romans, Romans policiers et SF, Adultes

La littérature de l'imaginaire ne serait-elle pas la plus réaliste !?

Station Eleven

Une pandémie de grippe s'abat sur la terre, les survivants s'organisent, se raccrochent, s'accrochent à ce qui relie les hommes : le théâtre et la musique.

« L' art sauvera le monde. », Emily St. John Mandel donnerait raison à Dostoïevski dans ce magnifique roman, mais quel monde et à quel prix ?
Cette auteure Canadienne transforme le roman d'anticipation en une arme de l'esprit critique. Ce récit post-apocalyptique nous interpelle sur la littérature en général qui par le biais de l'imaginaire pourrait être la plus réaliste du moment !?

Trois phrases extraites de ce livre :
    « Plus nous en saurons sur le monde d'avant, mieux nous comprendrons pourquoi il s'est effondré. Je suis partisan de comprendre l'histoire. »
    « L'enfer, c'est l'absence de ceux qu'on voudrait tant avoir auprès de soi. »
    « Survivre ne suffit pas. »

Vous voulez l'emprunter...

 

Ajouter un commentaire

Pas de commentaire

Ajouter un commentaire