Voir du Pays

Un roman de Delphine Coulin, Grasset, 2013

Mots-clés :Romans, Adultes

"Et puis elle avait toujours ce vieux rêve : voir du pays."

Voir du Pays

Inséparables depuis l’adolescence, Marine et Aurore s’engagent dans l’armée. Des engagées dans un monde masculin où elles doivent prouver qu’elles sont aussi fortes que leurs camarades et gommer leur féminité. Et puis, une mission pas comme les autres : six mois en Afghanistan où elles sont confrontées à la souffrance physique et psychique.
Au retour, l’armée leur impose trois jours de « décompression », au cours desquels elles doivent réapprendre à vivre normalement et à oublier la guerre. Mais des séances obligatoires de débriefing font rejaillir toute la violence de la guerre et le stress accumulés. Car l’Afghanistan les a tous changés. Marine a perdu le goût de vivre, Aurore a été gravement blessée et toutes deux semblent devenues des étrangères l’une pour l’autre.

Ce récit sombre et violent, prend aux tripes et révèle un pan de la guerre dont on parle très peu : le choc post-traumatique. Pour ce roman, Delphine Coulin, réalisatrice du film 17 filles a rencontré des soldates et recueilli leurs témoignages. Elle n’a pas voulu embellir leurs souvenirs. La réalité semble intacte, et c’est ce qui donne au roman toute sa puissance.
Elle envisage avec sa sœur Muriel Coulin, une adaptation cinématographique de “Voir du pays”.

Vous voulez l'emprunter...

Voir la disponibilité du document